[ELSE] L'imagination.

Aller en bas

[ELSE] L'imagination.

Message  Hell le Jeu 21 Juil - 1:25

Souvent, quand on regarde un simple film, un simple extrait, ou alors qu'on lit un bouquin, c'est pour se délecter de faits banals.

La plupart du temps, je veux dire. Toutefois, quelques rares personnes comprennent que le seul talent d'un créateur, qu'on peut qualifier d'artistique, c'est pas "quelle couleur je vais donc te coller ici, et quelle autre là ?"

Non, ça, c'est pas son boulot.
Son vrai travail, c'est l'imagination. Il y a trois choses, lorsque l'on réfléchit, qui n'ont aucune fin. Aucune terminaison.

Une logique : l'univers.
Une absurde : les nombres, chiffres.
Une formidable : l'imagination.

N'importe quel sujet, instant, mot, est soumis à une réflexion, visant à débattre, échanger. Cependant, seule l'imagination nous permet classiquement de bâtir dans son ensemble une pensée. Puis un personnage. Puis un autre. Puis une philosophie, un mode de vie, pourquoi pas ?

Puis un troisième personnage, et un quatrième, pas d'accord avec les trois autres pour un motif qui lui aussi est issu de... votre imagination !

Non. Ne me dites pas "on n'est pas tous capables de s'inventer des vies, des discours, des motifs, des lieux !"

Ah oui ?
Moi, je vous réponds que vous le pouvez tous. Le seul souci, et il va falloir arrêter de croire le contraire, c'est que nous ne sommes malheureusement pas tous égaux dans nos constitutions. Par nature, premièrement, puis, par centres d'intérêts deuxièmement.

Oui, l'imagination de certains nous gratifie parfois d'un dialogue fort développé entre Cindy et Holly, en partance dans leur BarbieCar pour la planète du shopping. Pourquoi pas, après tout. Je dis pas qu'il en faut pas.

Je dis simplement Amen à ceux qui sont les rois de l'intrigue, à ceux qui fondent un monde aussi vaste que nôtre monde réel peut l'être.


http://www.anakinworld.com


Consultez ne serait-ce qu'en un coup éclair les fiches "planètes" ou "personnages" ou encore les différents groupes existants.

Tout cela n'est parti que d'un homme. Certes bien aidé par la suite, mais il n'empêche. Cela lui appartient. Cela est né après qu'il eusse fermé ses yeux semblables aux vôtres sur un plumard peut-être bien plus pourri que le vôtre. Et au lieu de se demander si cette foutue lampe était bien droite, si le jour se lèvera plus tard que la veille, ou encore si un jour il y a eu des poils dans la région du genou, il a inventé un UNIVERS entier.

A ce jour, le plus impressionnant et le plus complet qui soit.
Réfléchissez. Prenez le comme maître, comme exemple.
Considérez vous en dessous de lui, mais, tout de même, comme de la même espèce, avec les mêmes outils, et potentiellement apte à faire cela.

L'innovation sera évidemment de rigueur, mais à un manque d'originalité, on peut prétexter l'hommage.


Ce soir je ne dors pas. Je ne dors que trop peu à vrai dire.
Et ce soir en moi je sens naître quelque chose de fort inédit. De fort nouveau. Qui n'a comme place qu'une page sombrement blanche. Qui n'a comme avenir que d'être écrit.

Quelque chose d'imaginé. De nouveau. Quelque chose d'interminablement long, mais de fondamentalement innovant.

Ce soir, je décide de faire de ma vie, le chantier d'une nouvelle qui s'inspirera de tout, et qui en fera son inverse.
J'essaierai donc, non pas de faire un livre.
Non pas de faire une "saga" ou mieux un film.

Je vais créer une société. Hiérarchiquement habituée, structurellement ordonnée.
Je vais y apposer moult terrains de vie, moult règles de vie, moult rebellions, moult répressions, de nombreux conflits, quelques figures fortes, et une chronologie.

Toute société repose sur ses emblèmes.
Il en sera ici de même.

La seule erreur possible est de trouver un but à cette société.
Car sachez-le bien. L'imagination ne recherche pas de but.

Elle s'en échappe, elle s'en défend, elle fuit un quelconque objectif comme le mal le plus grand qui puisse être.

Pourquoi faire ce que je vais essayer de faire ?
Bien, pour le faire.


Pas pour essayer de le faire.

Je ne sais pas si la nuance vous frappe.
Si oui, dites lui de cesser.


Il convient de reconnaître finalement, que rien n'est plus beau pour quelqu'un, de ce qui émane de son imagination.
Et parfois même, un tel fantasme heurte de plein fouet d'autres esprits, sensibles à cet élan.


L'imagination divise les fantasmes de toutes les entités, jamais nous ne ferions quelque chose, TOUS, exactement de la même façon.
C'est donc pour cela heureusement, que l'auteur se croit damné de nullité, et que celui qui visionne le croit teinté de génie.
C'est pour cela que ceux qui se prétendent de faibles esprits complexent face à la maîtrise de leur prédécesseurs de l'imagination.
Ne rougissez nullement. Imaginez.
Il existe là, en dessous de vous, un plus faible encore qui vous verra en maître.

Et cela fera de lui le plus censé des êtres.




Coruscant, ville-planète, 1000 Milliards d'habitants. Capitale de la galaxie. 12 440km de surface.
Des milliers d'ethnies se partagent cette étendue urbaine fascinante.
Imaginée.
avatar
Hell
Administrateur
Administrateur

Messages : 10
Date d'inscription : 11/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://waste.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum